AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lexique informatique. [A-D]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
>¦WebMaster¦<
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Lexique informatique. [A-D]   Ven 24 Mar à 16:14

APP :
Agence pour la protection des programmes.
Association offrant aux programmeurs la possibilté de proteger leurs oeuvres, leurs logiciels. Daniel Duthil est le créateur/responsable de l'agence depuis 1982.

Arpanet :
Ce réseau experimental a été mis en place par l'armée américaine, sous l'égide du DARPA. Dés 1969, ce petit Internet avait pour but la transmission de données par paquet L'idée était de palier les problémes de communication en cas de conflit nucléaire. Les premiers protocoles de l'Internet y seront testés.

Abandonware :
C'est le fait qu'un éditeur de jeu vidéo décide de faire don d'un de ses plus vieux jeux. Il peu donc être téléchargé en toute légalité. Trés souvent utilisé dans le petite monde de l'émulation de console de jeux.

BBS :
Bulletin Board System. Site sur un sujet particulier. Pour joindre un BBS il faut utiliser un numéro de téléphone dédié à ce BBS qui vous connectera à la machine hébergeant ce board.

Beta-testeur :
Personne qui teste des versions "Bêta" de logiciel, les version "Bêta" sont des versions avec toutes les fonctionnalités mais où la phase de test est inachevés. Le Beta Test est la dernière étape avant la commercialisation ou la diffusion. Dans les versions "Bêta" seuls les bugs sont corrigés, il n'y as pas de grosses modification qui sont apportées. Il existent aussi les versions "Alpha" qui sont des versions non finalisées ou toutes les fonctionnalité ne sont pas apportées. Elles peuvent subir de grosses modifications et servent à tester les premières ébauches.

Blue box :
Moyen technique pour pirater les télécommunications. Utilise des fréquences numériques afin de détourner les commutateurs téléphoniques et donc de ne pas payer les communications.

BSD :
Berkeley Software Distribution. Le sigle BSD designe toute une famille d'Unix originaires de l'Universite de Berkeley. Les premieres versions tournaient sur des VAX ou des PDP-11 (Digital Equipment). Porté sur PC (i386) sous le nom 386BSD. une version freeware est distillée dans les moteurs FreeBSD, NetBSD et OpenBSD. C'est a BSD que l'on doit les sockets (TCP/IP).

BSA :
Business Software Alliance. Association trés controversée dans la lutte contre les pirates de logiciels sur le web. Elle est financée par de grosses sociétés éditrices de logiciels (Microsoft, Corel, ...) Dans certains pays elle a été rendue illégale (Belgique). Elle n'a aucun pouvoir légal en France.

Black box :
C'est le moyen hardware du piratage des télécommunications. Un boitier (noire) bourré d'éléctronique qui pouvait faire croire que votre ligne téléphonique etait occupée ou simulait l'absence du décrochage de la ligne. Beaucoup de fantasme perdure sur le web au sujet des box.

Black Hat Briefings :
Rassemblement de hackers se déroulant à New York en Juillet. Le BHB Précéde le DEF CON de Las Vegas.

BCRCI :
Brigade centrale de la repression du crime informatique. police spécialisé dans la lutte de la cyber criminalité en France.

Board :
Autre terme désignant un BBS, ou alors un forum des news sur internet.

Busted :
Terme désignant l'arrestation d'un pirate par la police. Il a été busté, il a été arrété.

Bureau des retards :
Le bureau des retards permettait à la police secréte de Napoléon d'intercepter les lettres, de les lire et de les remettre dans le circuit normal de cheminement du courrier.

Big Brother :
Terme utilisé pour parler de la surveillance sur le web. Tiré du roman de George Orwell - 1984. Une fiction décrivant un monde totalitaire où les hommes vivent sous le regard et le contrôle quasi-mental de Big Brother.

Bios :
Basic Input/Output System - Il est le pillier central de votre ordinateur. Il se trouve directement sur votre carte mére. Il contrôle au demarage votre machine, les périphériques, etc...

Bootleg :
Morceau de concert pris à l'insu des chanteurs. Cette copie pirate du concert s'arrache au pret des collectionneur.

Call :
Numéros de téléphones.

Calling-card :
C'est le principe des cartes de téléphoniques utilisant un abonnement. En France nous avons eu la carte pastel. 10 chiffres et un code secret. Le pirate téléphone ou il le souhaite sur le compte du vrai propriétaire de la carte. Cette technique a évolué avec l'apparition des cartes pré-payées de type Kertel.

CCC :
Le Chaos computer club. Groupe de hacker mythique par excellence. Le CCC a été créé en Allemagne. Groupement légal depuis 1986. Son but, protéger les utilisateurs des abus de l'informatique. Son porte parole se nomme Andy Mueller-Maghun. Le CCC a eu à ses débuts quelques problémes avec les services de contre espionnage allemande et français.

CERT (Computer Emergency Response Team) :
Centre d'étude et de recherche lié aux problèmes de sécurité informatique. Créé en décembre 1988 par la DARPA suite à la diffusion d'un virus qui bloquera, en novembre de la même année, 10 % des ordinateurs connéctés au réseau.

Cult of dead cow :
Le cDc est un groupe de hacker connu pour avoir inventé le logiciel Back Orifice, un virus trojan.

Clipper :
Puce de cryptage lancée par l'administration Clinton afin de contrôler le net. Le logo anti-clipper représente un poing serrant deux éclairs.

Coder :
Son rôle, est tous ce qui touche au codage, à la programmation. Il peut casser des protections, créer des logiciels, des intros, démos (intro-maker / demomaker), le trainers-maker, etc...

Cracker :
Logiciel qui égraine des mots de passe jusqu'à ce qu'il en trouve un valide. Le plus connu de ces programmes se nomme crackjack. Un cracker désigne aussi un programmeur spécialisé dans le cassage de code, de mots de passes ou de protection de logiciels. un cracker utilise une world List.

Crasher :
Pirate dangereux. Il détruit pour le plaisir. Utilise des armes tel que des virus pour immobiliser sa cible. Il efface, casse, modifie par jeu ou sur commande.

Crédit :
Représente la somme en Kilo-octets dont on dispose sur un Board pirate.

CNIL :
Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés. Veille au respect des lois françaises concernant l'informatique, ainsi qu'à la légalité des fichiers nominatifs et de leur utilisation - application de la loi 78-19 de janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés -.

Cookie, cookies :
Les cookies sur le web sont des données au format texte. Ces données sont obtenues par le concepteur de la page web que vous consultez, soit parce qu'elles se réfèrent directement à ses pages ou au site, dans ce cas elles sont publiques et ne concernent pas particulièrement le lecteur, soit parce que le lecteur a complèté et soumis un formulaire, et dans ce cas, elles se limitent aux entrées que le lecteur a bien voulu communiquer. Il y a deux façons de gèrer les cookies: Soit en faisant appel au javascript, soit au moyens de programes CGI. Ils permettent de connaitre vos habitudes sur la page web, etc...

Cache :
Le repertoire cache est le lieu ou est répertoiré et stocké toutes les pages web et leurs élements, que vous avez visités sur le net (fichier HTML, images, animations,...). Toutes ces informations sont stockées pour que l'affichage des pages soit plus rapide sur les sites déjà visités au moins une fois.

DARPA :
Defense Advance Research Project Agency. Cette agence américaine depend du secretariat de la defense américaine. Ils sont à l'origine, entre autre, de l'ARPANET.

Demomaker :
Il est passé du bon coté de l'underground informatique. Il réalise des démos, intros (de crack...). Chez les demomakers ont y trouvent graphistes, musiciens, codeurs, etc... Une démo est une expression artistique informatique. Ils se réunissent dans des demos party (The Party, Volcanic party, etc...) où en un temps fixés doivent produire une démo.

Déplombe, déplombage, déplomber :
C'est le fait d'enlever une protection. Le déplombeur est aussi appelé cracker.

Deleter ou Deleterz :
Personne qui télécharge sur un FTP puis supprime tout le contenu des répertoires, si un deleter est attrapé, il est lapidé sur place. Souvent des messages comme "Deleterz Sux" ou "Fuk U Delterz!" indique que le site à été vidéo.

Divx :
Programme permettant de compresser sons et images.

Desassembleur :
En fait c'est le fait de désassembler un programme. Pour cela on utilise un langage que l'on appele assembleur. Le mot est aussi utilisé dans le cas ou l'on souhaite mettre un logiciel sous forme de code. C, assembleur, cobol... Cela s'appelle aussi faire du "reverse engenering".

DoS :
Denial of Service. Le DoS est une attaque informatique qui consiste à envoyer des requetes à un serveur afin de l'immobiliser, de le rendre inactif.. Le site n'est plus en mesure de repondre a toutes les requetes, donc il n'est plus visible par les internautes. Le cas le plus connu reste les attaques à l'encontre de Yahoo, CNN en février 2000. La technique du Dos, Denial of Service est apparue en 1987. Cette technique de piratage consiste à mettre en fonction des "zombies" des machines piratées qui vont officier à l'insu de leurs propriétaires respectifs afin que ces machines envoient des millions de messages en direction des serveurs-cibles ou des routeurs qui aiguillent le trafic. Inondées d'informations, de données, de requêtes, les cibles ne peuvent plus faire face, ralentissent ou tombent carrément en panne. En gros, vous avez votre téléphone, imaginez que toute la France vous appelle en même temps. Votre ligne sera saturée.

Dongle :
Protection physique pour proteger un logiciel. Une sorte de clef a inserer dans un port de votre ordinateur afin que le logiciel protégé par ce dongle soit activé et utilisable.

DNS :
Les serveurs DNS sont indispensables. Véritables annuaires du web ils permettent de passer d'un IP à un une adresse Url compréhensible. De 204.109.33.56 à zataz.com

D.S.T :
Direction de la Surveillance du Territoire. Service de contre-espionnage dépendant du ministère de l'intérieur. Le fantasme de tout pirate, se faire arrêter par la DST. Les Hackers les surnomment, les V.

DGSE :
Service de contre-espionnage, dépend de l'armée. S'occupe des affaires exterieures à la France.


Def Con :
Rassemblement de proagrammeurs, hackers, responsable sécurité qui se déroulent chaque année depuis 1992 à Las Vegas. Précédant le DEF CON à Las Vegas se déroule le Black Hat Briefings à New York.

DISSI :
Délégation Interministérielle pour la Sécurité des Systèmes d'Information.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.Radiohacktive.tk
 
Lexique informatique. [A-D]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lexique informatique
» Petit Lexique Informatique
» Dans la jungle de l'informatique
» Présentation Alpes Informatique
» Aide des Pros en Informatique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Dictionnaire-
Sauter vers: